FANDOM


Gaël Ametoriel
Ametoriel
Sexe Masculin
Race Humain
Classe Archiprêtre
Location Esprit du Dalada
Status Mort
Professeur(s) E'lorel Ailes-de-l'aube

"Ne m'en voulez pas cher Pontife mais de votre voix ou de celle d'E'lorel, je choisis la sienne car E'lorel m'a choisi, puissiez-vous ne pas être perturbé par cette déclaration."


- Archiprêtre Ametoriel au pontife Dameriantrius -











Le méritant

On parle souvent des mêmes Archiprêtres mais l'on ne mentionne jamais Ametoriel. C'est pourtant l'un de ceux qui possèda la capacité de maîtriser toutes les essences pour les convertir. En effet, Ametoriel était, après Aurélian et Dameriantrius le plus puissant des Haut-pères mais son caractère calme et silencieux l'a rendu peu célèbre. C'est à cause de son attitude irréprochable qu'E'lorel demanda à ce que Ametoriel porte la copie de son vêtement afin de pouvoir être plus proche de lui. Depuis ce jour, Ametoriel qui avait pourtant un esprit très docile et soumis, se tourna avec une telle force vers son Maître qu'il reçu la capacité de pouvoir juger de lui-même ce qu'il devait faire, le Prophète lui laissant pleinement la capacité de faire ses choix. Ainsi, Ametoriel put enfin dévoiler ses capacités et libérer son esprit de ses chaînes, devenant désormais le maître de lui-même. Lorsqu'il fallu rejeter Aveghra du paradis, il refusa d'intervenir et se retirer vers les Nobles sentiers pour se chercher et conquérir sa vraie personnalité. 

C'est après un long travail qu'il revînt à lui dans la réalité, il décida de continuer à suivre les Haut-pères dans leur quête d'unification des âmes et donnerait sa voix lorsque des choses importantes se produiront mais ils n'interfererait pas dans les choix de ses frères. 

C'est avec joie qu'il offrit son essence spirituelle à Aurélian pour qu'il devienne le Dalada, le faisant ainsi pleinement profiter de son expérience en tant qu'homme au calme irréprochable.


Ametoriel affirma, juste avant de disparaître, que le Dalada aura un jour le pouvoir de redonner la vie à toutes les âmes perdues et qu'alors leurs formes seraient différentes.