FANDOM


Arokhan
Arokhan
Titre Maître des voiles, Archipsyker noir, Roi moqueur
Race Supposément humain
Classe Sorcier
Occupation Faire des expériences
Location Dans l'ombre de la réalité
Status Mort
Parent(s) Aucune connue


"_ Démon ! _ Et alors ? _ Être infâme ! Monstre ! _ Bah ouais... _ Que la lumière-... ! _ Oui, je sais, on me le dit souvent."









Origines

Nul ne sait d'où vient Arokhan, ni même si il a de la famille mais une chose est sûre, il ne devait pas être normal durant son enfance ! Apparaissant comme le premier chef des Priors, on est en droit de se demander comment cet être qui ne semble respecter aucunes règles en est arrivé à guider les Prêtres rouges d'E'lorel . Pourtant, c'est ce dernier qui lui a donné ce rôle et il l'assura jusqu'à sa mort.

Personnalité

Parfaitement indifférent au malheur des autres, Arokhan aimait les balades dans le Royaume des ombres et appréciait d'y voir toutes sortes d'horreurs qui s'y déroulaient. Cet être à l'esprit moqueur et ayant totalement assumé d'être mauvais était néanmoins un scientifique dans l'âme qui voyait la vie comme une expérience et les gens comme des échantillons. D'une certaine manières, il éprouvait un amour pour chaque personne puisqu'elles avaient toutes une formule particulière. Durant sa vie, Arokhan ne pouvait s'empêcher de briller en éclipsant tous ceux qui l'entouraient, n'hésitant pas à en faire trop lorsqu'il apparaissait, se servant de ses pouvoirs pour exagérer sa présence quitte à être remarqué. Néanmoins, ce fût le premier Maître des voiles et en conséquences, il était doué pour se dissimuler et pour ne jamais se faire remarquer. Cela lui arrivait très souvent de s'en prendre aux Priors pour les terrifier pour son amusement personnel. Mais malgré son instabilité bien marqué, les Prêtres rouges considèrent que c'était un très grand Maître mais qu'il fallait voir par delà son attitude habituelle, affirmant qu'Arokhan a accompli un grand dessein dont nul ne saisit encore l’ambiguïté, si ce n'est E'lorel peut-être. On ne pouvait pas vraiment tenir de conversation avec lui car Arokhan préférait émettre des rugissements comparables à celui d'un lion plutôt que d'exprimer clairement ses idées avec des mots. Etant donné les bruits qu'il faisait, la forme étrange de ses yeux et de sa bouche et sachant que personne n'a jamais réellement vue son visage, on est en droit de se demander si il était vraiment humain. Certains ont supposé que c'était un masque qui le faisait apparaître ainsi.


Travail de vie

Arokhan était fan du Royaume des ombres, se baladant à l'intérieur avec une furtivité intraçable et planant au-dessus des méandres de l'obscurité. Cela lui arrivait régulièrement de terrifier les damnés en leur donnant des visions horribles ou en leur apparaissant avec son grand sourire capable, de façon mystérieuse, d'inspirer la peur. Fasciné par l'idée d'effrayer n'importe qui sans se faire remarquer, l'Archipsyker s'était mis en tête qu'il fallait toujours prendre des distances avec les actes qu'on engendrait pour ne pas être retrouvé. Finalement, il affirma que créer une entité porteuse de frayeur, dominée par une volonté qui n'est pas la sienne, était la meilleure chose possible. Il fît énormément de pactes entre lui et des damnés durant sa vie visant à les faire sortir du Royaume des ombres pour qu'ils le servent, les renvoyant si il les jugeait mauvais. C'est à sa mort que tous se rendirent compte de l'ampleur des recherches qu'il avait faite sur les âmes et sur la création d'une entité dépourvue de sensations mais porteuse des intentions de son maître, donc incorruptible.

Mort et Damnation

Etant le Maître des voiles, Arokhan avait pour rôle de guider les Anges noirs et de faire la jonction entre eux et le monde des vivants. Durant une bataille pendant laquelle la Meute du ciel se trouvait débordée, l'Archipsyker noir a transféré l'esprit des Priors et lui-même pour se battre. Choqué par un tel acte, les prêtres rouges jurèrent de se vanger, croyant être damnés à jamais. Mais finalement, ce fût leur Maître qui éleva un bouclier psychique pour les protéger qui finit par périr, touché par une salve d'attaques en provenance de l'ennemi. La bataille fût remportée et le corps d'Arokhan brûlé.

Certains affirment que, désormais, son esprit est l'Ange noir Aurélien tandis que celui-ci existait déjà de son vivant, ce qui, pour certains, n'est pas cohérent. D'autres affirme qu'il n'est jamais devenu ange noir étant donné que les intentions de ces derniers sont plutôt positives et que celles d'Arokhan sont egoïstes. Le plus pausible est que l'ancien chef des Priors soit tout simplement piégé dans le Royaume des ombres, se mouvant telle une ombre invisible et terrifiant quelques esprits à l'occasion ou tentant d'instaurer son propre règne en asservissant des damnés.