FANDOM





Le Rituel d'élévation

Introduction :

Parmi l'ensemble des Priors, beaucoup estiment que la plus grande des peurs est celle que l'on affronte pour devenir un Ange noir. Ce qu'il considère comme un stade supérieur d'évolution est en fait leur plus grande crainte car nul ne devient une ombre salvatrice par désir personnel, celui qui prend cette voie a d'abord été choisi et prend alors conscience de la nécessité que représente son sacrifice. L'Exilé du ciel emprunte une démarche de recherche, exclu du Sanctuaire Prioris pendant des mois ou des années. Un temps précieux durant lequel il devra trouver une âme innocente à protéger et à guider mais aussi quelle sera sa fonction parmi la "Meute du Ciel", l'assemblé des Anges noirs. Une fois près, le rituel peut commencer et c'est là que toute la crainte et la faiblesse de l'élu ressortent. Pourquoi ? Parce qu'avant de se rendre sur place pour exécuter le rituel, ils n'ont pas idée de ce qui va leur arriver, la seule chose dont ils sont au courant étant que nul être ayant ascensionné de cette manière a pu échapper à la douleur et à une peur telle qu'il faut avoir un esprit d'acier pour ne pas s'effondrer dans la folie. Avec une telle connaissance, ne trembleriez-vous pas de crainte ?

Le rituel en lui-même :

Objets : _ Un Calice d'eau bénite [Dans la salle de préparation]

             _ La lame d'un ancien paladin [Dans la salle de préparation]

             _ La robe de cérémonie, porteuse des écritures et des serments de l'Ange noir [Dans la salle de préparation]

             _ Une pierre d'âme pour sauvegarder l'Humanité du futur damné [Dans la salle de préparation]

             _ Un cercle de transmutation psychique fabriqué par les Priors [Dans la salle d'élévation]

             _ Les portes des supplications (des portes capables de résister à de puissants chocs et permettant à                               la personne d'être coupée du monde des vivants) [Dans la salle d'élévation]         

Déroulement : 

Transformation

Prior se faisant dévorer par le démon du vide

Le futur ange noir doit se couper les veines avec la lame du paladin et laisseson sang s'écouler dans le calice pour qu'il se mélange à l'eau bénite. Après cela, il se fera tatouer son nom, sa fonction, la personne qu'il a juré de protéger et tout ce à quoi il renonce sur diverses partie du corps par le Maître des voiles.Ensuite, l'élu doit affronter la peur pendant plusieurs heures, entendant la voix du démon du vide qui se chargera de le transformer et accompagné du Prior qui, une fois l'élévation faite, sera responsable de l'Ange noir et préservera sconnexion avec son humanité et le monde des vivants. 

Pendant ce temps, la pierre d'âme est préparée, infusée par le sang et l'eau bénite du calice. Lorsque l'Archipsyker l'a décidé, le Prior se lève, prend le calice et l'épée puis franchit le couloir qui le sépare de la porte des supplications et ce sans se retourner et sans prononcer un mot, écoutant le démon et n'ayant pas le droit de reculer.

Arrivé au bout du couloir, l'élu voit les portes des supplications s'ouvrirent et le démon l'attraper. Ce dernier a pour rôle de détruire le corps du Prior afin de le remplacer par un autre, éthérique et composé d'énergie sombre amenée par la peur de plusieurs ombres que l'Archipsyker se charge de terrifier et de ponctionner. La douleur est non seulement physique mais spirituelle car l'élu voit sa chair, ses muscles et ses os consumés petit à petit par le démon du vide puis remplacés par l'enveloppe sombre, forgée dans les flammes de la supplications qui sont elles-mêmes animées par le cercle de transmutation psychique qui permet aussi de bâtir et de structurer le corps de l'ange noir. Une fois que le corps physique est totalement détruit, une sorte d'embryon se forme et l'élu ne ressent plus la douleur. Après trois jours de convalescence, un son de cloche se fait entendre et les portes des supplications s'ouvrent, un autre son de cloche et l'Ange noir se présente à ses anciens frères avant de disparaître dans le Royaume des ombres où il rejoindra la meute du ciel. La pierre d'âme cristalline est préservée puis offerte à la personne qui sera protégée.

La condamnation de l'Ange noir

Un ange noir n'a rien à voir avec une ombre banale, c'est un être condamné à progresser vers les ténèbres de force, il vie dans l'équilibre entre haine et désespoir pour ne devenir ni bon et ni mauvais mais sa vraie nature, elle, elle se cache dans ce que l'on appel l'Arkabbale. Il est bien plus logique d'associer un ange noir à un être du vide ou à un naaru mourrant qu'à une ombre. En effet, après le rituel, l'esprit de l'ascensionné est vidé de toute foi, cette foi sera redirigée vers l'Arkabbale, une pierre d'isolation spirituelle qui monopôlise tout ce qu'il y a de bon en quelqu'un une fois que cette personne s'est lié à elle. Après cela, l'Arkabbale est offerte à un élu qui reçevra la protection de l'ange noir, on appel le protégé le Caumamorta. 

Un ange noir est donc un être dont la foi a été retirée puis, au fil du temps, réofferte à son protégé. Il vie entre l'ombre qu'il aspire autour de lui et le vide des espoirs perdus, c'est pourquoi ce ne sont pas des êtres mauvais. Ils sont, cependant, particulièrement puissants contre les êtres sombres comme les démons ou les ombres dont ils aspirent le pouvoir avec une terrible violence, ce pouvoir leur est alors arraché sous forme de brûlures spirituelles qui se manifestent sous la forme d'une aura rouge. Comme un ange noir vit dans la justice, ce qu'il fait subir aux ombres qu'il libère par violence, il doit le subir à son tour et voir son espoir d'être vivant par le pouvoir être balayé par sa propre condamnation.

Si l'ange noir est proche de son Arkabbale qui, lui, demeure dans la réalité, il se manifestera plus facilement et si le climat est sombre, il sera au plein potentiel de sa puissance dans le monde des vivants.

L'ange noir est un être qui dévore l'obscurité et la recycle en nourissant sa pierre d'humanité, l'Arkabbale, le processus d'acquisition et de rétribution de l'ombre est d'abord plaisant puis douloureux pour l'ange. Hors de ce processus, c'est un être très calme et reposé et certains anges noirs ont su se libérer de leur convoitise d'existence pour finalement ne plus reçevoir ni le plaisir de vaincre leur adversaire et ni la douleur de rendre leur victoire. Arrivé à ce stade, l'esprit condamné peut décider de fusionner avec son Arkabbale pour devenir un esprit de lumière, libéré de ses fardeaux et de la guerre.

  • Aveghra face à son Arkabbale

Archange noir


Il y a, dans le corps éthérique de chaque ange noir, une chose que peu d'entre eux convoitent, une seconde paire d'ailes. Pour certains, cela ne semble pas si terrible mais c'est en fait là la plus terrible des promesses pour les sombres silhouettes. Lorsqu'un ange, dévoré par l'obscurité et coupé de sa raison, commence à surpasser le pouvoir même de son Arkabbale qui, incapable de pouvoir retirer les forces de l'ange, se voit couvert d'une aura noire. Cet ange débute une métamorphose que l'on dit impossible à réaliser car dés lors qu'on la commence, l'esprit ne contrôle plus rien et l'âme est vouée à se fissurer pour former un être d'ombre pur, un démon ou un vide si l'âme éclate.

Au jour d'aujourd'hui, il n'y a pas eu d'ange noir ayant subit cette transformation que l'on prétend impossible à réaliser, certains affirment qu'elle n'existe pas, d'autres qu'elle n'est là que pour rappeler à l'ange de se tenir à carreau.

Mais tous les anges ne sont pas parfaits, certains ne peuvent pas se tenir et on raconte que l'un d'entre eux aurait subit cette ascension de façon involontaire car des ombres s'en étaient prit à son Arkabbale, il aurait sombré dans la folie et subirait désormais une douleur éternelle dont seule la mort spirituelle pourrait le sauver. Aveghra, ayant été témoins de cette mort, aurait affirmé qu'il y avait bel et bien une méthode pour subir cette ascension.

Il s'agirait en fait de pouvoir se détacher de sa raison propre de façon volontaire, laissant apparaître dans la personnalité de l'ange la partie de lui qui est spontannée et ce sans que cette partie ne soit éveillée par la colère ou la souffrance. Le mieux serait d'utiliser un corps pour pouvoir canaliser et contrôler l'afflux irrégulié et puissants de ressentis, un archange ne pourrait naître sans avoir de l'aide et c'est après avoir été séparé de sa raison qu'il lui faudra la bénédiction d'un proche sur son Arkabbale et le soutien de sa propre raison que seuls d'autres anges noirs ou prêtres pourraient faire revenir. Après cela, l'individu fusionnerait avec son Arkabbale pour annihiler les effets néfastes de ses sentiments négatifs, cette fusion ne doit pas être faite par lui-même mais par une aide extérieure et c'est alors que l'Archange noir, libéré de ses bons et de ses mauvais sentiments, pourraient retrouver sa raison et devenir un être d'un grand calme, conquis par l'intelligence et la sérénité et capable, librement, de pouvoir manifester ses bons comme ses mauvais côtés.

On raconte qu'après une telle ascension, l'être n'aurait en fait rien à voir avec un Archange noir mais que cela ne serait que la partie exprimée de lui qui est mauvaise et qui ressemblerait à un ange possédant deux paires d'ailes, une très grande, plus grande que celle d'un ange noir ordinaire et l'autre plus petite vers le bas du dos. Sa taille dépasserait celle de ses semblables et il deviendrait difficile, même pour les anges noirs, de pouvoir le voir si celui-ci refuse d'être vu. En dehors de cela, l'être ayant acquis un tel stade d'évolution serait en fait impossible à représenter, certains diraient qu'il serait, sous forme spirituelle, un maître des formes et se présenterait ainsi sous l'apparence qui lui convient, autant dans le monde des morts que dans celui des vivants si quelqu'un lui en donne l'accés.

Il y a un stade de contrôle que l'on dit inaccessible pour l'homme que l'on appel Seigneur de l'Ether, ce stade d'évolution donnerait à un esprit la capacité de pouvoir absorber l'ombre et former la lumière ou l'inverse, manifestant, à partir de lui, quatres formes d'énergies : La colère, la douceur, la fermeté et la versatilité, ces formes seraient comparables, en fait, à des sortes d'élémentaires, elle représenterait, chacune, l'apparence sous laquelle le Seigneur de l'Ether apparaîtrait, inspirant, selon sa volonté, la peur, le calme, la foi ou le doute. A ce jour, on considère qu'E'lorel lui-même ne serait pas un Seigneur de l'Ether.

Les Anges de la Meute du ciel 

Voici une présentation des anges noirs de la meute du ciel ainsi que leur rôle au sein de cette dernière.

Nom : Vellenire, le vigilent

Signe angélique : Chat

Taille : 2m83

Fonction : Rester à l'affût des dangers [Archer]

Années de service : 3 ans

Description : Avant-dernier ange noir, Vellenire ne semble pas être affecté par son statut. Il combattrait presque heureusement. Particulièrement vigilent, le moindre geste ne lui échappe jamais et il sait définir les cibles prioritaires. Très précis dans ses gestes, il agit avec rythme et patience. C'est un ancien prêtre rouge qui a attendu très longtemps avant d'atteindre le grade d'ange noir, il a dû sacrifier beaucoup et l'on pense que c'est un demi-elfe, anciennement forestier, qui est désormais l'arc-ange dans le Royaume des ombres.


___________________________________________________________________________________________________________


Nom : Cyrillien, l'innocent

Signe angélique : Agneau

Taille : 2m77

Fonction : Pardonner les damnés [Veilleur]

Années de service : 11 ans

Description : Cyrillien est sans aucun doute l'ange le plus mystérieux qui soit... Tout d'abord, son origine est des plus étranges. Il était un veilleur de nuit et fût tué puis relevé par nécromancie et finit piégé dans le Royaume des ombres. Endurant de terribles choses, il parvint à découvrir les premiers anges noirs et lorsqu'on lui proposa de trouver la paix en quittant cet enfer, il refusa pour combattre à leurs côtés. Bien des fois, Cyrillien refusa de s'engager dans des batailles et nul ne sait pourquoi... Il semble être mue par une chose mystérieuse et lorsqu'il va au combat, il agit avec efficacité et force, rien ne semble pouvoir le stopper.. Il est probablement le plus bienveillant de tous les anges, n'hésitant pas à pardonner à un de ses anciens bourreaux en allant jusqu'à le chercher dans les flammes. Ce dernier lui livra son âme et devint son plus fidèle serviteur.


___________________________________________________________________________________________________________



Nom : Signarum, le protecteur

Signe angélique : Cygne

Taille : 3m13

Fonction : Protéger [Abjurateur]

Années de service : 11 ans

Description : Signarum est l'un des premiers anges noirs, il a vu toutes les grandes batailles et verra toutes les dernières. Doté d'une grande intelligence, c'est lui-même qui s'occupe de placer des protections sur ses frères. Armé de son sceptre, il peut être quasiment invulnérable grâce à son savoir-faire. On raconte que les six talismans qui lévitent autour de son bâton lui confèrent son grand pouvoir de protecteur. Il est à l'origine des champs de forces qui protègent le bastion de la miséricorde.


_____________________________________________________________________________________________



Nom : Melvarion, le rédempteur

Signe angélique : Loup

Taille : 3m08

Fonction : Soigner [Guérisseur]

Années de service : 3 ans

Description : Melvarion est un très jeune ange noir au caractère plutôt calme et à l'attitude sereine. Armé de son bouclier, il peut terroriser les mauvais esprits en leur donnant des remords, son épée ne lui sert que rarement et il passe le plus clair de son temps à veiller sur ses frères en les soignant grâce à l'obscurité de ses ennemies qu'il repousse avec une grande facilité. Il se charge ainsi de rétablir l'enveloppe éthérique de ses alliés.


_____________________________________________________________________________________________



Nom : Vismeria, le perquisitionneur

Signe angélique : Charognard

Taille : 3m36

Fonction : Dérober l'énergie [Voleur]

Années de service : 6 ans

Description : Vismeria est sans nul doute, l'ange noir le plus mal vu car son rôle est de trouvé les esprits affaiblis, durant une bataille, pour se jeter sur eux et leur ponctionner leur mana jusqu'à ce qu'ils tombent dans une sorte de sommeil. Il restitue après les gains mais son savoir-faire entant que rapace ne laisse pas indifférent. Certains oseraient même dire qu'il commence à être habité par un noir appétit.


_____________________________________________________________________________________________



Nom : Axannor, l'impitoyable

Signe angélique : Aligator

Taille : 3m41

Fonction : Combattant en mêlé [Guerrier]

Années de service : 6 ans

Description : Ancien gladiateur, Axannor est connu pour son absence de pitié et son sens irrémédiable de l'Honneur. Sauvé de sa captivité par E'lorel grâce à une simple demande, il suivit sans discuter ce dernier, lui offrant volontairement sa vie en devenant prêtre rouge. Conscient des terribles enjeux, Axannor su se démarquer durant un exercice rituel appelé : le cercle des tourments. Tandis que les prêtres rouges formaient un cercle, chacun tentait de siphonner l'énergie de ses confrères mais lorsque Axannor commença à en accumuler assez, il put faire fléchir la volonté des douze prêtres rouges qui l'entouraient, se nourrissant de leurs souffrances mais il décida de les épargner et devint alors Ange noir. 


_____________________________________________________________________________________________



Nom : Argatron, le purificateur

Signe angélique : Tigre

Taille : 3m46

Fonction : Condamner [Purificateur]

Années de service : 9 ans

Description : Argatron est un ange noir ni trop jeune ni trop vieux. C'est un ancien membre du cortège de la lumière, les prêtres d'E'lorel et il faisait parti de ceux qui animaient le feu dans le Royaume des ombres. Insatisfait des efforts de ses confrères, il décida de devenir lui même le feu de la justice et sacrifia ses pouvoirs sacrées aux pouvoirs obscures. Beaucoup d'âmes sombres connaissent son nom et ont goutté à son terrible pouvoir, celui de jeter dans le feu. A ce jour, il aurait banni dans les étangs brûlants une bonne centaine d'esprits malveillants et chaque coup de sa lame n'en n'est qu'un aperçu. Il ne supporte pas les injustices et ne tolérerait pas qu'une âme, aussi noire soit-elle, soit brûlée une seconde de trop pour ses pêchés, quitte à aller la rechercher lui-même, plongeant volontairement dans les flammes du remord et de la tourmente.


_____________________________________________________________________________________________



Nom : Ameriel, le fidèle

Signe angélique : Chien

Taille : 3m51

Fonction : Chasser le mal [Paladin sombre]

Années de service : 12 ans

Description : Ancien prêtre du cortège de la lumière, Ameriel est sans nul doute le plus vieil ange noir et il connait mieux que quiconque E'lorel. Il fît le sacrifice d'appartenir aux prêtres rouges, en abandonnant ses pouvoirs de la lumière, pour pouvoir combattre plus efficacement dans le Royaume des ombres. Sa foi persistante, il a su très vite se démarquer de ses frères et devint avec Arkhamias, le premier ange noir. On raconte que son marteau est parcouru par une énergie sacrée extrêmement pure qui ne l'affecterait pas due à son passer de prêtre et qu'il s'agirait d'une relique donnée par E'lorel en remerciement pour ses nombreux services.


_____________________________________________________________________________________________



Nom : Ademos, le destructeur

Signe angélique : Serpent

Taille : 3m48

Fonction : Anéantir [Destructeur]

Années de service : 12 ans

Description : Ademos est l'ange noir le moins connu et certains murmurent qu'il n'en serait pas un. Il ne parle pas, ne réfléchit pas en plus de n'éprouver aucuns sentiments. Il agit sous la demande d'un de ses frères avec force et une efficacité peu commune. Armé de sa grande faux, Ademos n'intervient que durant quelques secondes sur le champ de bataille, ne faisant que détruire ses ennemies et aspirer leur énergie pour grossir d'avantage et disparaître dans une fumée noire.  Ce comportement est très peu recommandé car cela engendrerait une corruption insoutenable mais cette attitude n'a fait que renforcer le destructeur au fil du temps et la corruption ne semble pas avoir de prise sur lui. Des informations récentes ont mis en avant le fait qu'Ademos ne serait peut-être une manifestation psychique de la meute du ciel, des anges noirs, tel un ombrefiel qui ne serait animé que par la motivation de ses frères et n'obéissant qu'à leur seule volonté.


_____________________________________________________________________________________________



Nom : Exodus, l'inexorable

Signe angélique : Aigle

Taille : 3m49

Fonction : Contrôler [Asservisseur]

Années de service : 11 ans

Description : Exodus est parmi les premiers anges noirs et sa nature semble différente de celle de ses frères. Il n'a pas seulement sacrifié son corps à la lutte dans le Royaume des ombres, il a aussi donné, à E'lorel, l'objet de son invocation, le laissant totalement maître de son destin et de son âme. Ainsi, il ne peut être corrompu temps que son Maître ne l'est pas, ce qui semble aujourd'hui impensable. Il asservit ses adversaires avec une facilité déconcertante, embrigadant les créatures de ténèbres dans la démarche des anges noirs.


_____________________________________________________________________________________________



Nom : Ormagnus, l'implacable

Signe angélique : Taureau

Taille : 3m61

Fonction : Commander [Superviseur]

Années de service : 11 ans

Description : Ormagnus n'est pas le plus vieux des anges noirs mais il a su faire ses preuves. Armée de sa puissante hache, il a fait face à de nombreux dangers et a su s'attirer les faveurs d'E'lorel. Son esprit implacable et sa grandeur d'âme lui ont permis de se démarquer, c'est un être sérieux et droit qui a pour spécialité de superviser et diriger l'assaut de lui et de ses frères. Il est sûrement l'un des plus puissants anges noirs et n'hésite pas à foncer dans la mêlée, lorsque le besoin s'en fait sentir, pour écraser ses adversaires.


_____________________________________________________________________________________________



Nom : Malorius, le vengeur

Signe angélique : Ours

Taille : 3m36

Fonction : Combattant [Duelliste]

Années de service : 9 ans

Description : Malorius est un ange noir sous haute surveillance ; habité par une haine féroce envers les mauvais esprits, il se jette avec fureur dans les batailles cherchant l'ennemie le plus puissant pour en découdre. Nul n'est plus rancunier que lui face aux forces sombres et c'est après avoir été blessé gravement qu'il a pu vaincre Azghar'gat, un terrible démon, ce qui lui a valu son surnom de vengeur. Nous savons peu de choses à son sujet mais certains pensent que c'est un paladin déchu qui aurait endossé le rôle d'ange noir. Quoi qu'il en soit, il est l'un des seuls capable de tenir tête à Ormagnus dans un combat singulier et de pouvoir peut être en sortir vainqueur. Il est armé de deux épées que l'on appelle les Crucifers, on dit qu'elles sont capables de faire perdre tout espoirs à ceux qui les voient, leur montrant la terrible fureur de Malorius.


_____________________________________________________________________________________________



Nom : Arkhamias, le gracié

Signe angélique : Lion

Taille : 3m92

Fonction : Combattant [Mage-guerrier]

Années de service : 12 ans

Description : Arkhamias est un nom qui inspire la honte ou la gloire parmi les anges noirs. Premier ange noir avec Ameriel, il est de loin peut-être l'un des seuls d'entre eux à avoir été envoyé dans les flammes de la miséricorde. En effet, autrefois ange de la sagesse et responsable de la santé spirituelle de ses frères, il commandait avec fermeté et intelligence ses compagnons de bataille. Cherchant à percer les mystères du Royaume des damnés, il acquit de nombreux pouvoirs au fil du temps mais après avoir découvert un artefact délivrant une vérité distordue sur l'ordre des choses et la place des ombres dans le monde, il fini par sombrer dans une profonde hystérie qui le poussa à trahir les siens afin de percer une bonne fois pour toute le voile entre le monde des vivants et celui des morts. Brisant l'esprits de nombreux innocents et détruisant une grande partie du travail de la meute du ciel, il se fît leur ennemi principal. Impossible à raisonné, ils livrèrent un combat contre lui mais sa force dépassait de loin la leur et il fallu l'aide des vivants pour parvenir à le terrasser et à l'enfermer dans les étangs de feu. Après quelques années, il fût libéré de sa tourmente. Désormais silencieux et docile, il évite de s'exprimer et se contente d'obéir, de servir à jamais pour être pardonné de sa terrible erreur. Sa force dépasse celle d'Ormagnus, mage très efficace et discipliné, c'est en plus de cela une force des ténèbres particulièrement puissante qui écrase ceux qui se présentent à lui. Avec sa puissante Hache Drakardienne, il terrasse les récalcitrants dans un silence éternel.

_____________________________________________________________________________________________


On parlerait d'un autre ange noir dont la symbolique serait le corbeau, rompant avec la tradition du groupe de treize, il serait le quatorzième et le dernier d'entre eux. Selon les sources, il aurait eu pour rôle de remplacer Arkhamias après sa chute afin d'apporter sagesse et équilibre spirituelle à la meute du ciel. Ces rumeurs ne sont pas toujours fondées et nul ne sait aujourd'hui si ce nouvel ange de la sagesse existe et a un rôle à jouer ni même si il est encore en état pour agir.


Ange noir Rituel

Ange noir Rituel