FANDOM


Arthur Syphéron
Syphéron
Sexe Masculin
Race Humain
Classe Haut-père
Location Esprit du Dalada
Status Mort
Professeur(s) E'lorel Ailes-de-l'aube


"C'est sous la réserve de l'ego et la spontanéité de la colère que le monde avance mais cela ne peut le conduire qu'à sa perte."


- Père Arthur Syphéron -










Le Bourreau

Arthur Syphéron était connu comme étant un véritable bourreau parmi les rangs de la croisade écarlate. Conseiller personnel de Pronaris, qui deviendra le second champion d'E'lorel, il tente littéralement de détruire toutes formes d'impuretés en torturant et en brisant le moindre damné. Lorsque E'lorel vient chercher son champion, Pronaris, en l'an 20, il trouve sur son passage un esprit buté et fermé, Arthur Syphéron. Ce dernier le menace de torture malgré que le Seigneur Sunyata dégageait une aura bienfaitrice qui, visiblement, n'avait aucune influence sur lui, c'était à se demander comment la lumière lui parvenait. Le Prophète lui expliqua alors que sa réticense, même face à des démonstrations spirituelles, était une force qui lui permettrait d'évoluer très rapidement. Cependant, sa totale dévotion à vouloir détruire le mal le rendait intolérant tandis que la lumière est la force de l'amour et cela n'a pour conséquence que l'extinction de la lumière même. Syphéron, qui était impossible à raisonner, tenta de s'en prendre à E'lorel mais dés lors qu'il toucha l'esprit de ce dernier, le sien fût envahit par une force mystérieuse qui le laissa sans voix, bloqué sur place, E'lorel repartit avec Pronaris. De façon surprenante, quelques jours plus tard, Arthur Syphéron vînt au Prophète et lui demanda d'être son disciple, acceptant qu'il s'est égaré et que l'agressivité de son fanatisme n'était qu'une brûlure de colère qu'il dissimulait depuis longtemps. E'lorel fût ému et fît de Syphérion son disciple, le dernier prêtre Balina qui, très vite, devînt un Haut-père respecté.

Particulièrement zélé, Syphéron se rapprocha très vite du Pontife Dameriantrius et condamna ses frères de l'ordre Raudonas qu'il considérait comme corrompus par le mal. L'un d'entre eux utilisa un pouvoir pour mettre Syphéron en colère et justifia son geste en expliquant que si il est capable d'engendrer une telle colère chez le prêtre Balina tandis que lui n'est pas affecté alors cela signifie qu'il peut se contrôler avec plus de force et qu'ainsi, Syphérion lui doit le respect tout comme le Raudonas le lui doit.

La foi de Syphérion fût mise à mal lorsqu'il découvrit le passé d'E'lorel en tant que Kirshavera, il prit des distances avec sa ferveur légendaire et devînt plus sage et raisonné, s'en remettant au Pontife pour faire des choix car lui qui se sentait perdu n'en était plus capable.

Syphérion rencontra E'lorel une dernière fois dans un rêve qui lui expliqua que le monde sombrerait si certains êtres ne s'interposent pas pour résister à l'influence des ténèbres. 

Le père Arthur eut alors une prise de conscience et c'est sans regrets qu'il offrit sa vie à l'esprit du Dalada et partit en paix avec E'lorel.