FANDOM


Victor Lazzarius
Lazzarius
Sexe Masculin
Race Humain
Location Esprit du Dalada
Status Mort
Professeur(s) E'lorel Ailes-de-l'aube


"Certains l'appellent Dieu mais moi, je l'appellerais juste ami."

- Abbé Lazzarius -










Le Miraculé

Dans l'histoire des psykers , les miracles sont omniprésents mais peu d'entre eux ont une valeur d'ordre divin. Lazzarius, Victor de son prénom, était à l'Abbaye du nord, un ami d'E'lorel. Ils prient ensemble, discutent puis se perdent de vue lorsque le Prophète décide de s'en aller. Quelques années s'écoulent et un drame se produit, Lazzarius est mort. Touché par une flèche en plein cœur, il rugit de douleur et finit par s'éteindre dans la fraîcheur matinale. E'lorel, interpellé par la douleur de son ami, fait le chemin de la forêt jusqu'à lui, cela représentait environs 9h de marche à pied. Lorsque le Prophète arrive sur place, Lazzarius est déjà mort depuis plus de huit heures, il gît inerte au sol, les yeux clos et le teint pâle. Son esprit est déjà entrain de se diriger vers le repos éternel, il ascensionne vers une lumière éclatante qu'il dit plus belle encore que toutes les beautés du monde et plus brillante que le Soleil. Arrêté dans sa course par l'appel d'E'lorel, Lazzarius sent en lui une lumière puissante aussi qui découle de la grande lumière et le rejoind. Persuadé que son ami est un être divin et certain que le suivre lui permettrait d'acquérir un salut plus grand encore, Lazzarius emprunte la cascade de lumière pour rejoindre E'lorel. Il revient des morts huit heures après son ascension dans les cieux. Certain que personne dans le monde n'est capable d'une telle prouesse, Lazzarius devient l'abbé du Seigneur Sunyata et lui jure une éternelle fidélité. 

Bien sûr, lorsque le Pontife Dameriantrius  forme le cortège de la lumière, Lazzarius soutient la démarche et se complaît dans la religion envers son ami. 

Aveuglé par sa démarche, Lazzarius ne retrouvera la vue qu'en découvrant le passé de son ami anciennement Kirshavera, puissant être maléfique et il décidera, avec le Pontife, de présenter ses excuses et de se sacrifier pour demeurer à jamais dans le silence éternel en offrant son esprit à Aurélian qui alors devînt le Dalada.